En quoi consiste les crédits universitaires?

En quoi consiste les crédits universitaires?

En quoi consistent les crédits universitaires?

A l’université, on parlait d’UV ou Unité de Valeur, maintenant on parle d’ECTS. Avant on parlait de « matières », maintenant on parle d’UE. En effet, ECTS est l’acronyme de EuropeanCredits Transfer System, c’est-à-dire Système Européen de Transfert et d’Accumulation de Crédits, et l’UE est maintenant l’équivalent de matière possédant une valeur définie en crédits européens, soit 30 crédits universitaire  par semestre.

credits-universitaire.jpg

Il est indispensable  d’expliquer qu’est-ce que le crédit universitaire et comment les utiliser car c’est un terme courant mais les gens le connaissent à peine.  

Combien de crédit minimum pour valider son année?

Le crédit universitaire  est un système de mesures quantitatives créé par l’Union Européenne en 1989 qui va de pair avec la Déclaration de Bologne permettant l’harmonisation de l’enseignement supérieur. Le crédit universitaire est le système de point et le premier qui éprouve un grand succès. Les crédits universitaires sont calculés selon la charge de travail qui considère à la fois les cours magistraux et les travaux pratiques. Ils tiennent en compte pareillement le travail personnel, les examens, les séminaires, les recherches et les stages. Les crédits universitaires sont également calculés en fonction des objectifs de la formation et des compétences à se procurer. Ainsi, pour valider une année universitaire, il s’agit d’accumuler 60 crédits, soit 30 crédits universitaires par semestre, soit au minimum 1.500 heures de travail. A noter qu’un crédit équivaut à 25 ou 30 heures de travail.    

Etudier à l’université: les taux d’embauche à la sortie

Malgré la conjoncture économique très détériorée depuis quelques temps, les données fournies par des enquêtes successives montrent que rares sont les sortants des universités qui restent sans emploi, même pour les filières dites risquées telles que les sciences humaines, sociales, lettres.

sciences-humaines.jpg

Selon les études de suivi des sortants des universités, 90% d’entre eux trouvent un emploi deux et demi après la sortie. Le ministère de l’enseignement supérieur est chargé de maintenir à jour cette enquête. Le système crédit universitaire a quelque chose à voir dans ce succès.